Vers la fin du LBD dans les manifestations ?

Dans le cadre de la conclusion des travaux de la commission d'enquête sur le maintien de l'ordre dont je suis membre, nous présenterons ce mercredi 35 propositions pour améliorer la manière dont les policiers encadrent les manifestations.


Parmi elles, la commission préconise l'abandon de l'usage du lanceur de balles de défense (LBD), à l'exception des situations d'émeutes ou de danger grave.

"Il n'y aura plus cette image d'agents de police en cordon avec leur casque, leur protection et le LBD complémentaire. Cela permettra d'envoyer un message de paix entre les forces de l'ordre et le manifestant".