Loi 3DS : notre tribune

La France est une et indivisible, mais elle est aussi composée de territoires dont les réalités, les spécificités et les problématiques diffèrent.

En tant que Député de la Moselle, territoire qui partage ses frontières avec le Luxembourg et l’Allemagne, je connais bien ces « irritants du quotidien » que rencontrent mes concitoyens.

C’est en prenant en compte ces spécificités territoriales que l’on met en place des politiques cohérentes et adaptées. Grâce à la création des Comité de coopération transfrontalières, des projets communs pourront voir le jour et les sujets impactant les deux côtés des frontières pourront être traités de manière bilatérale :


- Au niveau sportif avec la suppression des freins administratifs afin d’organiser des événements transfrontaliers.

- Dans le domaine de la santé avec l’obligation des ARS de coopérer avec les pays voisins.

- Au niveau de l’apprentissage les jeunes pourront être en formation et en entreprise des deux côtés de la frontière.


Le lien de la tribune :


https://www.lopinion.fr/politique/nos-territoires-frontaliers-seront-enfin-reconnus-dans-leur-singularite-par-sylvain-waserman-et-26-deputes-lrem-modem-et-agir?fbclid=IwAR0TFjW2Hqj-H89w0uWlvVu9XW5nRoXQBa7Swy_WSRUsW4Q32UbajNI8HIM