Intervention en séance dans le cadre de la niche LR

Dans le cadre de sa niche parlementaire, le groupe "Les Républicains" a déposé une proposition de loi constitutionnelle visant à garantir la prééminence des lois de la République, consistant à apporter deux modifications à la Constitution.


Cette proposition de loi prévoyait notamment dans son article 1, d'ajouter à la Constitution que « Nul individu ou nul groupe ne peut se prévaloir de son origine ou de sa religion pour s’exonérer du respect de la règle commune ».


Je suis intervenu en hémicycle pour démontrer que cette modification est une atteinte disproportionnée à la liberté de conscience ! J'ai aussi rappelé au groupe Les Républicains que l'histoire de notre pays est bien plus complexe qu'une proposition de loi bâclée et que la modification de la Constitution nécessite de la mesure !



© 2020 Ludovic MENDES