COMMUNIQUÉ : Remise en question du Concordat en Alsace-Moselle

Ma réaction suite à la remise en question du Concordat en Alsace-Moselle par le Parti Socialiste & La France Insoumise.

« Jamais Les députés LaREM, le Gouvernement ou Emmanuel Macron n’ont souhaité le remettre en question ».

Si demain, un débat devait avoir lieu sur le Concordat, il nécessiterait la consultation des citoyens des départements concernés. Un référendum devra donc être proposé.