À l'Assemblée Nationale

J'ai interrogé le Mardi 22 Mai lors des #QAG Madame Nathalie Loiseau, Ministre auprès du Ministre de l'Europe et des Affaires Étrangères, Chargée des Affaires Européennes, au sujet des relations franco-italiennes et de l'avenir de la coopération européenne suite à la constitution d'un Gouvernement populiste en Italie.

Voici l'intégralité du texte de ma question : 

 

Madame la Ministre, Nous avons appris récemment l’alliance conclue en Italie par les chefs de file, du Mouvement 5 étoiles et de la Ligue qui ont finalement réussi à masquer leurs divergences pour présenter au Président Mattarella leur « contrat pour un gouvernement de changement ». Ce contrat témoigne d’une souplesse idéologique certaine eu égard aux nombreuses divergences idéologiques qui les opposent. Bien que le Président n’ait pas encore validé la nomination de Giuseppe Conte à la tête du Gouvernement, l’inquiétude est de rigueur alors qu’un pays fondateur de l’UE et troisième puissance économique de la zone est en passe d’être dirigé par un gouvernement populiste et eurosceptique. L’accord conclu entre ces deux formations comprend notamment de nombreuses propositions brutales en terme de politique migratoire qui figuraient de longue date dans la rhétorique du parti d’extrême droite dirigé par Matteo Salvini. Si ce programme venait à être appliqué 500 000 migrants, originaires pour la plupart de pays en guerre ou fuyant des régimes d’oppression, pourraient être expulsés sans autre forme de procès et les nouveaux arrivants se verraient tout bonnement interdits de débarquer sur les côtes italiennes. L’extrême droite Italienne, alliée Européenne du Front National, a su faire recette de la crise migratoire que connait le continent Européen depuis plusieurs années et ses propositions brutales et démagogiques ont trouvé écho auprès d’une partie de la population italienne nourrie d’un sentiment d’abandon et de déclassement. L’impuissance de l’Union Européenne à faire face collectivement au défi migratoire est très certainement à mettre en parallèle avec le succès grandissant des populistes européens, notamment dans les pays soumis à une pression migratoire importante du fait de leur situation géographique. Ce constat posé doit appeler l’Europe à se réformer le plus rapidement possible pour pouvoir agir de manière efficace face aux défis de notre siècle sous peine de céder encore du terrain à ces mêmes populistes qui à droite comme à gauche souhaitent le naufrage du projet Européen. Dans ce contexte, Mme la Ministre, comment assurer demain une relation exigeante et de qualité avec un partenaire européen historique tel que l’Italie et comment agir à l’échelle Européenne pour faire émerger une Union Européenne de l’efficacité qui sera le seul rempart à la montée des populismes ?  


Articles similaires

Réalisation & référencement Comment créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.