Actualités

 En ce jour de commémoration du centenaire de l’armistice de la Première Guerre Mondiale, mes représentants et moi-même étions présents lors des cérémonies à travers toute la circonscpriton.

 La mémoire est une exigence républicaine : elle est l'un des fondements de notre identité nationale. Le souvenir partagé, constitue une garantie face aux vicissitudes d'un avenir toujours incertain.

Cette histoire nous honore, cette mémoire nous oblige. La mémoire unit, ravive les valeurs qui font notre Nation et rend tangible les principes sur lesquels s’est construite notre République.

La fraternité du front, celle des tranchées, est un sentiment qui doit animer notre vie publique et doit rester pour nous, acteurs publics et citoyens, une préoccupation de tous les instants.

Ce serait là, la meilleure manière d’honorer nos morts pour la France.


Articles similaires

Réalisation & référencement Comment créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.